mercredi 21 décembre 2016

Guérir des maladies n’est pas rentable !

Un prix Nobel de médecine accuse : "Guérir des maladies n’est pas rentable pour les laboratoires !" 

 

http://img.over-blog-kiwi.com/1/05/16/82/20160827/ob_0e7eda_34.jpg



Le prix Nobel britannique de médecine de 1993, Richard J. Roberts, a accusé les grands laboratoires pharmaceutiques de faire passer leurs intérêts économiques avant la santé des personnes, en détenant le progrès scientifique dans le traitement des maladies car la guérison n’est pas rentable.
"Les médicaments qui guérissent ne sont pas rentables et ne sont donc pas développés par les laboratoires pharmaceutiques, qui parallèlement développent des médicaments qui chronicisent les maladies et qui doivent être consommés de manière ininterrompue", Roberts a déclaré dans une interview au magazine "PijamaSurf».
"Certains médicaments qui pourraient guérir entièrement une maladie ne sont pas développés. Cela est-il normal que l’industrie de la santé soit régie par les mêmes valeurs et principes que le marché capitaliste, lesquels ressemblent beaucoup à ceux de la mafia ?", demande le prix Nobel 1993 de médecine. (ndlr : ça fait du bien d’entendre ça de la part d’un prix Nobel de médecine).


http://www.bickel.fr/wp-content/uploads/2012/02/tic-tox-490.jpg



Le savant et chercheur accuse les labos d’oublier de servir le peuple et de s’occuper uniquement de la rentabilité économique. 
"J’ai vu comment, dans certains cas des chercheurs qui dépendaient de fonds privés auraient pu découvrir des médicaments très efficaces qui auraient pu complètement venir à bout de certaines maladies", a t-il expliqué.
Il ajoute que les entreprises cessent d’enquêter, car "Les compagnies pharmaceutiques sont davantage intéressés à votre porte-monnaie qu’à votre santé, c’est pourquoi les recherches, tout à coup, sont déviées vers la découverte de médicaments qui ne guérissent pas, mais qui rendent les maladies chroniques permettant aux malades de constater des améliorations qui disparaissent dès lors que l’on cesse de prendre le médicament." 



http://etat-du-monde-etat-d-etre.net/wp-content/uploads/Pharma-Mafia-500x309.jpg



lundi 19 décembre 2016

Les médicaments qui détruisent les reins !

Les Médicaments Dangereux qui détruisent les Reins !

 

http://s3.e-monsite.com/2010/08/09/11/resize_550_550//urinaire.jpg 




Les reins éliminent beaucoup de médicaments mais beaucoup de médicaments détruisent ses fonctions. 
Sans aucune douleur et sans symptômes particulier, de nombreux médicaments vont détruire les reins silencieusement. 
Anti-inflammatoires, diurétiques (Filibert : J'ai rencontré un homme d'une cinquantaine d'année, qui après une seule prise de diurétiques prescrits par son cardiologue, sans doute à un dosage trop fort, se retrouve à devoir faire des dialyses plusieurs fois par semaine à l'hôpital et qui ne peut plus faire d'efforts important pour le reste de sa vie car ses reins ont été détériorés !), chimiothérapie, produits amincissants ... 
Avec ou sans ordonnance, certains sont particulièrement nocifs pour les reins. 
Nous savons déjà que la prise de médicament chimiques n'est pas anodin, et que beaucoup de médicaments peuvent provoquer de nombreux effets secondaires différents et nuire à certains organes, pour les reins par exemple, ils sont responsables de près de 10% des insuffisances rénales aiguës. 
Savez-vous ce qu'est une insuffisance rénale aiguë ? 
Non ?  
Alors permettez-moi de vous dire deux mots sur le sujet. 

http://www.lefigaro.fr/assets/images/MEDECINE-201052---Insuffisance-renale_pdfSMALL.jpg

 

Définition d'une insuffisance rénale aiguë

Les reins on pour fonctions principales l'élimination des toxines du sang, et la régulation du métabolisme acido-basique du corps. 
L'insuffisance rénale aiguë est une défaillance brutale de ces fonctions, résultat ; des sécrétions urinaire en forte baisse, une rétention d'eau excessive avec risque aggravé d'œdème aux jambes et aux poumons, et dans le pire des cas une urémie, l'urée est retenue dans le sang, et cela peut être mortel. 

Liste des médicaments les plus nocifs pour les reins !

samedi 17 décembre 2016

Vidéo : Comment les Vaccins provoquent des Maladies !

Aujourd'hui les Vaccins, plutôt que de protéger, provoquent de nombreux effets secondaires comme les Allergies et les Maladies Auto-Immunes tel le Diabète !


http://www.lanouvellerepublique.fr/var/nrv2/storage/images/contenus/articles/2014/04/25/les-risques-sont-plus-grands-que-les-benefices-1885114/35075514-1-fre-FR/Les-risques-sont-plus-grands-que-les-benefices_reference.jpg



Vidéo de Michel Georget : Maladies, allergies et vaccination !


 
 

Conférence de Michel Georget réalisée le 15 Octobre 2016 au 1er Colloque Santé & Environnement organisé avec la ville de Melun.


Pour Michel Georget, biologiste, la vaccination n’est pas nécessaire. 

On donne aux vaccins plus de pouvoir qu’ils n'en ont. 
Ce ne sont pas les vaccins qui ont permis d’éradiquer certaines maladies mais l’amélioration de la qualité de vie.
Ces vaccins font en revanche beaucoup parler d’eux à cause des effets secondaires qu’ils produisent. 

Michel Georget évoque dans cette vidéo le cas du vaccin contre la méningite, contaminé par des métaux lourds. 
Plus de 250 familles ont porté plainte dans cette affaire.

Voir sur le site : http://www.ecoutetavoie.org/

Pour ce chercheur il faut faire des choix responsables. Quand on fait le choix de se faire vacciner contre la grippe, on doit savoir qu’on court le risque de développer un diabète ou d’être atteint d’une sclérose en plaques. 

Lui a préféré opter pour une vie sans vaccin.


http://www.breizh-info.com/wp-content/uploads/2015/02/vaccinations.jpg

dimanche 4 décembre 2016

Le Vaccin Antigrippal rend 5 fois plus malade !

Selon une étude, le vaccin contre la grippe provoque 5 fois plus d’infections respiratoires et ne protège pas de la grippe !


 

http://resources1.news.com.au/images/2014/04/15/1226885/660241-ba50408e-c48b-11e3-bab8-8304ee1bf4f2.jpg


 

Une étude de vaccinés vs non vaccinés !


Les études sur les adultes et enfants vaccinés vs non-vaccinés ont été rejetées par le gouvernement américain comme jugées "contraires à l’éthique", mais récemment, des chercheurs de Hong Kong ont mené cette étude importante.
Le test a été mené sur des sujets vaccinés vs non-vaccinés en ce qui concerne le vaccin antigrippal. 
Ceci est probablement la seule étude réelle et récente dans laquelle un vrai placebo a été utilisé et comparé au vaccin.
Les résultats sont stupéfiants. Ils montrent que les personnes qui avaient reçu le vaccin antigrippal souffraient 5,5 fois plus d’autres infections respiratoires que le groupe placebo.
Si vous prenez le vaccin contre la grippe dans l’espoir de vous protéger contre la maladie, cela peut en fait aboutir au résultat contraire, en augmentant plus de 5 fois votre risque de tomber malade que si vous ne le preniez pas du tout. 
Ce résultat montrant un risque accru de 5,5 fois d’attraper une maladie respiratoire provient d’une étude publiée dans Clinical Infectious Diseases.

Cette étude est différente des précédentes : c’était un essai en double aveugle contre placebo, où les chercheurs ont utilisé un placebo véritablement inactif (solution saline), à la place du vaccin antigrippal. 
La plupart des autres essais ont utilisé des placebos actifs, c’est-à-dire des substances qui contiennent des ingrédients réellement utilisés dans les vaccins, ce qui rendait les études non concluantes. 
Un fait qui n’est pas souvent mentionné dans les compte-rendus finaux.
L’étude a suivi les participants sur une moyenne de 272 jours. 
Le vaccin antigrippal actif était le Vaxigrip de Sanofi Pasteur. 
L’essai a été conduit sur des enfants de 6 à 15 ans. 
69 d’entre eux ont reçu le Vaxigrip et 46 ont reçu une solution saline placebo.

http://www.mims.com/resources/drugs/Singapore/packshot/Vaxigrip6001PPS0.JPG 



En ce qui concerne l’efficacité contre la grippe, les auteurs ont écrit :

Il n’y a eu aucune différence statistique significative concernant le risque d’infection de la grippe saisonnière confirmée entre ceux qui avaient reçu le VTI (vaccin antigrippal trivalent inactivé) et ceux qui avaient reçu le placebo.
Ce qui signifie que le vaccin antigrippal n’a effectivement aucun avantage.
Le fabricant du vaccin a essayé de l’occulter en ajoutant :
Ceux qui ont reçu le VTI avaient des risques significativement plus faibles de contracter la grippe saisonnière sur la base de preuves sérologiques.
En l’occurrence, les fabricants tentent de suggérer que, même si les personnes vaccinées ont réellement souffert de la grippe autant que celles qui ont reçu le placebo, elles en ont tout de même bénéficié en fin de compte en raison des « preuves sérologiques ». Cette « preuve sérologique » consiste en anticorps produits à la suite du vaccin, ce qui est en fait la méthode classique pour déterminer l’efficacité d’un vaccin.
Toute cette histoire s’aggrave lorsqu’on constate les résultats montrant que les vaccinés ont eu 5,5 fois plus de maladies respiratoires. 
Voici le détail des résultats :



samedi 3 décembre 2016

L'Industrie Pharmaceutique vous aime Malade !


Pour Prospérer le Business Pharmaceutique a besoin de Personnes de plus en plus Malades !

 

http://www.dijon-sante.fr/wp-content/uploads/2014/10/cout-sante%CC%81-512x288.jpg
Ces médicaments sont commercialisés 100 à 1000 fois leur coût de production !


Trouvé sur le site de la Fondation Sanitaire du Dr. Rath cette vue d’ensemble détaillée de l’histoire, de la politique et des lois de l’industrie pharmaceutique. 
Même si leurs objectifs et leurs méthodes sont bien connus parmi nous, il est bon d’avoir un résumé complet et concis, dans le même document – et une base de débat et un argumentaire solides face aux “partisans”.
Certaines personnes disent probablement que l’industrie pharmaceutique ne peut pas être si mauvaise que ça. 

Malheureusement, c’est le cas. 
Il est néanmoins heureusement très facile pour tous de comprendre pourquoi l’effet de cette industrie est si négatif pour des millions de vies humaines.
Cela ne concerne pas un médicament ou une entreprise particuliers. 

Il s’agit de principes — des lois — du “business pharmaceutique face à la maladie”. 

 

http://www.onsaitcequonveutquonsache.com/wp-content/uploads/2016/02/arton8970-d92b6.jpg

 

On peut résumer de la manière suivante les plus importantes de ces lois :

1. L’industrie pharmaceutique n’est pas une “industrie de la santé”, mais une “activité de placement” qui a besoin pour prospérer que les maladies continuent à exister et à se développer.

2. L’industrie pharmaceutique engrange plus de 500 milliards de dollars de bénéfice par an — mais seulement aussi longtemps que les maladies seront leur fonds de commerce.


http://pleinsfeux.org/wp-content/uploads/2013/08/LINDUSTRIE-PHARMACEUTIQUE-2.png


3. L’industrie pharmaceutique a développé l’affaire la plus frauduleuse de l’histoire de l’humanité : elle promet la santé à des millions de gens, mais — au lieu de la leur apporter — l’industrie du médicament produit encore plus de maladies, parce que la maladie est le fonds de commerce de cette activité de placement.