jeudi 30 novembre 2017

Les Benzodiazépines nocifs en cas d'Alzheimer !

Les Benzodiazépines (lexomil) augmentent la mortalité de 40% chez les personnes atteintes d'Alzheimer !

 




Les médicaments benzodiazépines et apparentés sont liés à une augmentation de la mortalité chez les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, selon une étude publiée dans l'International Journal of Geriatric Psychiatry.
Des médicaments Benzodiazépines sont notamment le Xanax (alprazolam), le Valium (diazépam) et le Lexomil (liste). 

Des médicaments apparentés aux benzodiazépines sont notamment les somnifères zolpidem (Stilnox, Sublinox...) et zopiclone (Imovane).

Des chercheurs de l'University of Eastern Finland ont analysé des données concernant toutes les personnes ayant reçu un diagnostic de maladie d'Alzheimer en Finlande entre 2005 et 2011. 

Ils ont comparé 10 380 nouveaux utilisateurs de ces médicaments à 20 760 personnes qui n'en prenaient pas.
Les personnes qui ont pris ces médicaments avaient un risque de décès accru de 40 %. 

Le risque augmentait dès le début de l'utilisation.
Le risque accru peut découler des effets indésirables de ces médicaments, dont les blessures liées aux chutes, comme les fractures de la hanche, la pneumonie et les accidents vasculaires cérébraux (AVC), notent les chercheurs.



 


Bien que plusieurs lignes directrices stipulent que les options non pharmacologiques constituent le traitement de première ligne de l'anxiété, de l'agitation et de l'insomnie chez les personnes atteintes de démence, les benzodiazépines et les médicaments apparentés sont fréquemment utilisés pour traiter ces symptômes.
Si l'utilisation de ces médicaments s'avère nécessaire, elle devrait être à court terme seulement, soulignent les chercheurs. 

Psychomédia avec source : University of Eastern Finland.
http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2017/11/les-benzodiazepines-lexomil-augmentent-la-mortalite-chez-les-personnes-atteintes-d-alzheimer.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire